Invitation Planétaire

02 31 52 84 20

Pourquoi voyager au CAP VERT ?

pourquoi-voyager-au-capvert-quevoir-quefaire-tourisme-culture-vacance-paysage-decouverte-rencontre-culture-gastronomie-france-monde-europe-informations-pratiques-voyages-groupe-surmesure-alacarte-iles

Au large des côtes ouest de l’Afrique, en plein cœur de l’océan Atlantique, le Cap-Vert se compose de dix îles qui ont un point en commun : leur beauté incomparable.

_ _ _

A 5 heures d’avion de Paris, au large de l’Afrique en face de la Guyane et du Brésil, l’archipel vous surprendra par ses couleurs, ses plages, ses paysages lunaires et son accueil chaleureux. Santo Antao, San Vicente, Boavista et Sal restent les îles les plus visités et restent des incontournables….
Sans oublier l’exceptionnel Carnaval de Mindelo en février chaque année…. inspiré de Rio, jumelle festive ! Combiné incontournable sur San Vicente & Santo Antao.

_ _ _

Baignées toute l’année dans une eau bleue azur chauffée par un soleil qui brille par son omniprésence, l’île dégage un charme indescriptible. C’est là tout l’intérêt du Cap-Vert : avec près d’un millier de kilomètres de côtes, les plages de sable blanc ne manquent pas et sont l’occasion de nombreuses baignades inoubliables à l’ombre des palmiers. D’origine volcanique, l’archipel du Cap-Vert laisse présager un parfum d’Afrique. Parfois balayé par les doux vents chauds en provenance du Sahara, le pays est surtout un carrefour des ethnies et de leurs cultures. Si les inspirations portugaises rythment la vie de l’archipel par la langue, la musique et les arts, une population de toutes origines se plaît à danser le zouk et à produire une poésie des plus prolifiques. L’archipel est accueillant, et ses habitants sont à son image. Vous le leur rendrez bien en partageant leur intimité à travers leur peinture, leur littérature et leurs coutumes conviviales.

_ _ _

QUELLE SAISON ?
_ _ _

Le Cap-Vert jouit d’un climat tropical sec. Les écarts sont très faibles au cours de l’année; grâce à l’éloignement du continent et à l’air marin, les températures ne dépassent que rarement les 25°, en juillet et août. La saison des pluies se limite à une poignée d’averses en été. En hiver, l’alizé s’installe durablement; il est parfois chargé de sable du Sahara et s’appelle alors Harmattan.
Il n’y a pas de saison touristique type, le Cap-Vert est agréable à visiter toute l’année. Prévoyez tout de même un pull pour les soirées qui peuvent être assez fraîches et les îles montagneuses.
Certaines îles ne reçoivent quasiment aucune précipitation, il s’agit de Sal, Boavista et Maio. Les îles les plus arrosées sont Santiago, Fogo et Santo Antao.

_ _ _

INFORMATIONS PRATIQUES :

_ _ _

La Superficie de l’archipel du Cap-Vert est de 4 033 km2.


Le portugais est la langue officielle et le créole la langue courante. Enseigné à l’école, le français est facilement parlé.


Le Cap-Vert compte 539 560 habitants (en 2016)


Le décalage horaire est de -2 heures en hiver et -3 heures en été


Un passeport en cours de validité et un visa sont obligatoires pour entrer au Cap-Vert. Le visa peut être obtenu à l’ambassade/consulat du Cap Vert ou directement à l’aéroport à l’arrivée. Le visa touristique pour entrer au Cap-Vert coûte 25 euros. Dès le 1er janvier 2018, les voyageurs européens et britanniques seront exemptés de visa pour des séjours de moins de 30 jours.


Pour ce qu’il s’agit de la religion, près de 99 % de la population est catholique. Quelques animistes.


La monnaie est l’escudo du Cap-Vert (CVE). Seule la carte de crédit Visa est acceptée dans les grands hôtels. Les distributeurs automatiques n’acceptent pas toujours les cartes internationales. Vous pourrez en revanche retirer de l’argent aux guichets des banques. Mais il est préférable de prévoir des espèces ou des chèques de voyages (l’euro sous forme de billets étant souvent accepté).


En ce qui concerne la santé, vous trouverez d’autres informations également sur www.diplomatie.gouv.fr et sur https://www.medecinedesvoyages.net/medvoyages/index.php 


Electricité: 220 V. Les prises cap-verdiennes sont identiques aux françaises.


QUE VISITER AU CAP VERT ?

_ _ _
Le Cap Vert est composé de dix grandes îles, dont neuf sont habitées, et de huit îlots. Les îles se divisent en deux groupes: les Barlaventos (au vent) au nord (Bõa Vista, Sal, Santo Antão, São Nicolau, São Vicente) et les Sotaventos (sous le vent) au sud(Fogo, Maio, Brava, Santiago).

_ _ _
LES ILES PRINCIPALES (de gauche à droite, à partir du nord-ouest) :

_ _ _
Santo Antão (principale productrice de canne à sucre, et paradis des randonneurs)

_ _ _
São Vicente (Patrie de la chanteuse Cesaria Evora, São Vicente fut longtemps un point de passage obligé de la navigation sur l’Atlantique. Son port, Mindelo, a perdu son influence passée mais a su conserver cet esprit marin. Une sorte de « port d’Amsterdam » sous les tropiques. On peut le qualifier également de capitale culturelle du pays)

_ _ _
Santa Luzia (inhabitée mais peut être visitée pour une excursion d’une journée depuis São Vicente)

_ _ _
São Nicolau (très rurale, deuxième île pour la production de canne à sucre)

_ _ _
Sal (avec ses superbes plages de sable, île touristique par excellence, proposant des hôtels, sports aquatiques etc. Il est agréable de s’y détendre le lendemain de l’arrivée mais il serait dommage de ne retenir que cette image)

_ _ _
Boa Vista (Une île plate, couverte de sable et de palmiers. Est aussi une île touristique, dont les plages sont peut-être plus belles encore)

_ _ _
MaioSantiago (La première des îles du Cap-Vert à avoir été colonisée. On y trouve l’actuelle capitale Praia, celle qui l’a précédée : Cidade Velha et la majorité de la population du pays.)

_ _ _
Fogo (Une île volcanique spectaculaire dont la dernière éruption ne remonte qu’à 1995.)

_ _ _
Brava (une petite île isolée, accessible par bateau uniquement, parfaite quand on recherche la tranquillité !)

_ _ _

Pour plus d’information nous contacter à l’adresse mail suivante: contact@planetreve.com

atd