Invitation Planétaire

02 31 52 84 20

Pourquoi voyager au CAMBODGE ?

Cambodge,voyage,quevoir,quefaire,tourisme,culture,vacance,paysage,decouverte,rencontre,culture,gastronomie,france,monde,europe,informations,pratiques,voyages,groupe,surmesure,àlacarte
La paix est revenue dans ce pays splendide et les Cambodgiens au sourire légendaire ouvrent les bras au monde.
 _ _ _

Comment ne pas succomber à la magie du Cambodge, tout à la fois charmant et déroutant ?
Angkor, de nouveau le symbole de la nation, attire des visiteurs du monde entier. Cependant, bien d’autres trésors attendent le touriste curieux : Phnom Penh, la capitale trépidante, Sihanoukville, la principale station balnéaire, des îles paradisiaques, des villes provinciales au charme alangui ou des régions montagneuses et peu explorées à l’est comme à l’ouest. Un voyage dans le royaume khmer reste une aventure autant que des vacances.

_ _ _

Réputé pour ses majestueuses ruines d’Angkor, ses paysages de rêve et sa population avenante, le Cambodge se remet peu à peu de ses blessures du génocide, perpétré par les khmers rouges. Pays de contrastes où la population, bien qu’ayant beaucoup souffert, réserve un accueil chaleureux et souriant à ses touristes, le Cambodge est un havre de paix en pleine nature. Des temples bouddhistes aux vestiges de l’empire khmer de Phnom Penh, ce pays enferme un riche patrimoine architectural. Randonnées, visites, farniente, ce petit pays ouvre ses portes à un tourisme éclectique.

_ _ _

Le grand atout du Cambodge, c’est la gentillesse et la simplicité de sa population, quand on s’éloigne de Phnom Penh. Il faut donc prendre le temps de découvrir le pays par ses propres moyens et ne pas hésiter à sortir des itinéraires trop faciles.

_ _ _

Régulièrement, certains étrangers tombent amoureux du Cambodge. Il est clair que ce pays ne laisse pas indifférent. Le fameux  » mal jaune  » travaille les voyageurs au corps… et dans l’esprit, depuis la découverte de l’Asie. L’exotisme, la beauté et l’aventure y sont pour quelque chose… la compassion aussi. On se sent forcément concerné par le sort tragique de ce peuple si attachant que l’on voudrait aider… pour ne pas s’abandonner au fatalisme !

_ _ _

Les temples, les paysages de rizières et de palmiers, les fleuves et les montagnes, mais aussi les hommes, femmes et jeunes enfants provoquent des émotions esthétiques sans cesse renouvelées.

_ _ _

Histoire ancienne et glorieuse, récente et douloureuse, elle a laissé ses marques à travers le pays. Le Cambodge s’est ouvert graduellement au tourisme mondial grâce à son riche patrimoine historique. Voir Angkor, c’est comme voir les pyramides : il n’y a pas beaucoup d’endroits au monde à même d’offrir de telles sensations. Le Cambodge change aujourd’hui très vite, mais il ne vous laissera pas indifférent !

_ _ _

QUELLE SAISON ?

_ _ _

Fin Octobre à Fin Mars sont les saisons idéales pour se rendre sur place sans souffrir de la chaleur humide ou de la mousson.

Il est recommandé de prévoir des vêtements légers mais couverts des genoux aux épaules pour à la fois respecter les sites religieux et ne pas être victimes du soleil…et des insectes.

Dans certains lieux, les sites peuvent être plus frais donc un coupe-vent imperméable peut être nécessaire.

_ _ _

INFORMATIONS PRATIQUES :

_ _ _

La superficie du Cambodge est de 181035.0 km2


Le Khmer est la langue maternel mais aussi le chinois, le vietnamien, l’anglais et le français sont utilisées dans certaines régions.


Le Cambodge compte 13 000 000 habitants


Le décalage horaire est de + 6 heures en hiver et + 5 heures en été


Passeport en cours de validité et visa, un visa est nécessaire pour entrer au Cambodge. Il peut s’obtenir sur place, à l’arrivée à l’aéroport (prévoir dans ce cas deux photos d’identité). Se renseigner auprès de votre agence.


Pour ce qu’il s’agit de la religion, le bouddhisme theravada (dit du Petit Véhicule) détient le quasi-monopole de la pratique religieuse, au Cambodge. Il subsiste néanmoins une poignée de chrétiens (héritage de l’époque du protectorat français) et de musulmans (les Chams venus du Vietnam). Des pratiques animistes se perpétuent également dans les régions rurales, au sein des minorités ethniques. L’hindouisme, qui fut la religion dominante de l’époque angkorienne, a disparu.


La monnaie cambodgienne est le riel (KHR), 1€= 5,500.21 KHR. A changer sur place soit avec vos Euros soit avec vos US Dollars.


En ce qui concerne la santé, vous pouvez prévoir Aspirine ou Paracétamol- Médicaments Gastriques- Spray Anti Moustiques – Lingettes désinfectantes bio dégradables- Lunettes de Soleil- Couvre-chefs- Crèmes solaires etc etc : à mettre en bagage en soute. Il est fortement déconseillé de consommer de l’eau non minérale, des boissons avec glaçons, des glaces ou des produits laitiers déjà ouverts, des crudités ou des fruits crus. Les repas sur place seront variés mais souvent à base de riz. Vous trouverez d’autres informations également sur https://www.medecinedesvoyages.net/medvoyages/index.php et sur http://www.diplomatie.gouv.fr


Electricité : 220 V, prises en principe compatibles avec les appareils électriques français, mais par précaution, se munir tout de même d’un adaptateur.


ADRESSES UTILES:


– Ambassade du Cambodge 4 Rue Adolphe Yvon, 75116 Paris 01 45 03 47 20
– diplomatie.gouv pour connaître la situation géopolitique du pays et les recommandations avant de s’y rendre.

_ _ _

QUE VISITER AU CAMBODGE ?

_ _ _
Phnom Penh, son palais, son marché russe et ses somptueux couchers de soleil sur le lac. Angkor, merveille de l’Asie avec ses temples khmers et le lac de Siem Reap. Kampot, ses plages et sa ville colonialiste tombée à l’abandon. Tant de sites incontournables qui vous laisseront le souffle court.

_ _ _
Véritable symbole du Cambodge, Angkor est le passage  »obligé » de tout voyageur au Cambodge : on prépare ses excursions depuis Siem Reap, l’agglomération voisine du site, une ville agréable et sympathique à découvrir, où il sera de plus facile de trouver à se loger (affluence touristique oblige). Le site d’Angkor et ses environs, peut composer à lui tout seul un petit itinéraire cambodgien de quelques jours, mais ce serait passer à côté de toute la profondeur culturelle et du patrimoine grandiose qu’offre le reste du pays.

_ _ _
Phnom Penh, la capitale, est une autre étape passionnante, pour son ambiance, son décor ainsi que la vie qui s’y déroule, témoignage du Cambodge actuel. Ensuite, on part à travers le pays par les routes ou les fleuves, Mékong ou Tonlé Sap, à la découverte de villages de natures variées et d’une multitude de temples, pour enfin atteindre des plages dans l’extrême sud du pays.

_ _ _
Le sud du pays réservent quelques étapes éblouissantes : Tonlé Bati – Phnom Chisor – Angkor Borei – Kep et l’île de Tonsay – Kampot et le Bokor- Sihanoukville

_ _ _
Les temps forts : Sihanoukville pour ses vestiges coloniaux et ses plages, les plages du sud, l’île de paradisiaque de Tonsay.

_ _ _
Les itinéraires possibles sont nombreux, et la meilleure solution pour voyager au Cambodge reste de prendre son temps, donc de prévoir une durée de voyage conséquente : minimum 8 jours sur place mais n’hésitez pas à prolonger cette douceur jusqu’à 20 jours en terre khmer… en cas de voyage au long cours, il sera facile de passer la frontière vers les pays voisins pour un périple asiatique vers le Laos ou le Vietnam

_ _ _

Pour plus d’informations et/ou pour un programme sur mesure, merci de nous contacter à : contact@planetreve.com